Offres et services

Retrouvez ici tous les conseils pour bien préparer votre visite du château de Champs-sur-Marne !

Pour les individuels

Visite-conférence
En français
Durée : 1h30-2h (château et une partie du parc)
Sous la conduite d'un conférencier du Centre des monuments nationaux
Inscriptions : 01 44 54 19 30 ou visites-conferences@monuments-nationaux.fr 
 
Visite libre
La visite du château est libre avec un document de visite 1h15 (français, anglais, espagnol, allemand, italien) et des tablettes numériques fixes dans chaque salle (français, anglais, espagnol et langue des signes).
Le parc se visite librement avec le document de visite commun avec le château (français, anglais, espagnol,allemand, italien) 1h30-2h.
Circuit de randonnée de 5,5km/2h (balisé jaune) (plan disponible ici).

Partez à la découverte des 85 hectares du parc du château de Champs-sur-Marne en découvrant la visite virtuelle panoramique réalisée avec le soutien d'Espricréa. 

 
 > Visite commentée (cf actualité)
À partir du 7 octobre, rendez-vous chaque premier et dernier samedi de chaque mois une nouvelle visite commentée des sous-sols et des combles du monument.

Pour les groupes

> Pour les groupes
Réservation obligatoire, avec ou sans conférencier, en semaine et samedi matin.
Service réservation : Tél. 01 64 62 74 43
Mail reservations.champs@monuments-nationaux.fr 
 
> Visite commentée pour les publics spécifiques
Visites conférences en Langue des signes (LSF)
Sous la conduite d'un conférencier sourd du Centre des monuments nationaux
Dates à la demande des groupes : Public.sourd@monuments-nationaux.fr 

Audioguide

> Visite audioguidée +3€

  • Audioguide

Services et conditions de visite

> Services
- Librairie boutique
- Parking 
Le parking en face du château est désormais ouvert de 9h45 à 19h. 
- Toilettes

 
> Conditions de visites
- Pique-nique interdit dans le parc
- Interdit aux chiens
- Interdit aux vélos

  • Librairie-boutique Librairie-boutique
  • Toilettes Toilettes

Accessibilité

> Le monument est accessible aux PMR. Des outils de médiation spécifiques sont mis à la disposition des publics en situation de handicap 

> Chiens guides et d'assistance autorisés

Document de visite

Plan du monument

1

Les parterres de Diane et d'Apollon

Les parterres de Diane et d'Apollon s'étendent de part et d'autre des broderies. Deux copies de sculptures antiques permettent de les distinguer, Diane à la biche à droite et l'Apollon du Belvédère à gauche.
2

L'orangerie

Construite par Walter Destailleur en 1896, l'orangerie est orientée vers l'est et non vers le sud comme c'est l'usage, pour apparaître dans l'axe d'une allée transversale.
3

Un archétype de la maison de plaisance

L'architecte Pierre Bullet et son fils Jean-Baptiste Bullet de Chamblain conçoivent dans les années 1703-1707 un plan en rectangle aux pièces indépendantes et lumineuses, repris en exemple dans plusieurs traités d'architecture.
4

Les parterres de Diane et d'Apollon

Les parterres de Diane et d'Apollon s'étendent de part et d'autre des broderies. Deux copies de sculptures antiques permettent de les distinguer, Diane à la biche à droite et l'Apollon du Belvédère à gauche.
5

Le bassin de Scylla

La déesse Scylla ayant refusé les avances de Glaucus, celui-ci la transforme en monstre marin. Elle émerge ici du rocher avec des têtes de chiens et de serpents. Cette composition en plomb, autrefois dorée, représente le début de la métamorphose.

6

Les chevaux d'Apollon

Les chevaux d'Apollon ferment la perspective.
7

Le bosquet des philosophes

Une cuve baptismale en marbre du XVIe siècle, ornée de profils de papes, est entourée de bustes de philosophes antiques. Des statues de Vénus, Flore et un jeune chasseur occupent les allées alentours.

8

Le salon de Madame

Le salon de Madame est une fabrique en treillage fabriquée par les Duchêne pour madame Cahen d'Anvers, sur un modèle du XVIIIe siècle.
9

La laiterie

Construite en 1884 pour la dégustation des produits laitiers, la laiterie servait de salon d'été à la famille Cahen d'Anvers. Le plafond est traité en fausse tente.